Revenir à l'accueil

Une étude dirigée par Anne-Françoise Burnol (équipe signalisation de l'insuline et du glucose, et glucotoxicité), parue dans la revue Hepatology, montre que l’insuline a des effets prolifératifs dans le foie et qu’ils sont sous le contrôle de Grb14, inhibiteur physiologique de l’activité du récepteur de l’hormone.

AF Burnol figure

Une étude dirigée par Cécile Arrieumerlou, parue dans la revue PLOS Pathogens,

montre que la kinase ALPK1 joue un rôle majeur dans la réponse immunitaire innée déclenchée par la détection d’un sucre bactérien, l’heptose 1,7-bisphosphate (HBP), qui appartient à la voie de synthèse de la paroi des bactéries à Gram négatif. La bactérie Shigella flexneri (S. flexneri), responsable de dysenteries chez l’homme, a servi de modèle d’infection à cette étude.

Equipe Frédéric Bouillaud & Anne Lombès

L’article publié dans Cell Stem Cell décrit l’utilisation de précurseurs neuronaux pour l’analyse des mécanismes physiopathologiques et la recherche non biaisée de traitement pour les maladies dues à des mutations de l’ADN mitochondrial. Ce travail a été permis par la collaboration entre l’équipe d’Alessandro Prigione (Max Delbrück Center for Molecular Medicine, Berlin) et celle d’Anne Lombès/Frédéric Bouillaud (Inserm U1016, Institut Cochin, Paris). Alessandro Prigione apportait son expertise dans l’obtention de cellules iPSC (induced Pluripotent Stem Cells), leur dérivation vers les précurseurs neuronaux et le remodelage, notamment métabolique, qui accompagne ces dérivations cellulaires. Anne Lombès est spécialiste de la physiopathologie des maladies mitochondriales qu’elle étudie en parallèle chez les patients et dans les modèles cellulaires qu’elle a développés.

 

Connaissez-vous le « maestro de la réplication » ?

©©Céline Richard/plateforme d’imagerie de l’Institut Cochin©©Céline Richard/plateforme d’imagerie de l’Institut Cochin

 

Des chercheurs ont découvert que la protéine PCNA, importante dans les mécanismes de réplication et de réparation de l’ADN, migrait dans le cas de leucémies aiguës myéloïdes depuis le noyau, sa localisation normale, vers le cytoplasme.

Ce nouvel emplacement permettrait de « nourrir » les cellules cancéreuses en glucose, assurant leur survie.

     

Les chercheurs de Cochin sont dans la Presse - Anne Lombes intervient dans l'article des Echos "La mitochondrie, centrale énergetique de la vie".

Anne Lombes est directrice de recherche à Cochin dans l'équipe Mitochondries, bioénergétique, métabolisme et signalisation (Dep: Endocrinologie, Métabolisme, Diabètes )