Revenir à l'accueil

En plus de leur rôle évident dans le maintien de l’intégrité du génome, les protéines de réparation de l’ADN participent à des processus cellulaires variés, y-compris la réponse immune. HLTF

CARAT (pour Chimeric Antigen Receptors for Advanced Therapies) est un projet de recherche financé par la Commission européenne, qui a pour ambition de développer une nouvelle immunothérapie des cancers basée sur les lymphocytes T. Ce projet de 6 M€, lancé en Janvier 2016, réunit, à partir de 5 pays européens, 4 partenaires académiques et 2 entreprises.

L’équipe de Yannick Allanore vient de montrer dans une étude publiée dans « Annals of the Rheumatic Diseases » que l’inhibition de l’activation des lymphocytes T par l’abatacept (CTLA4-Ig, Cytotoxic T-lymphocyte associated molecule-4) permet de prévenir et traiter la fibrose dermique induite par l’inflammation, caractéristique des stades précoces et inflammatoires de la sclérodermie systémique (ScS).

Equipe Allanore_brève fev2016_fr

 

 

Ce prix est décerné chaque année par la Société Francophone du Diabète lors de son congrès

Roberto Mallone_Institut Cochin-EMD_crédits G.KazazLe Prix Auguste Loubatières récompense un médecin ou chercheur d’un pays francophone, âgé de moins de 45 ans, pour un ensemble de travaux ou une découverte particulièrement remarquable dans le domaine du diabète ou des maladies métaboliques.

Les microvésicules sont des vésicules minuscules générées à partir de leucocytes circulants ou de cellules endothéliales, vésicules qui sont ensuite capables de circuler et de disséminer leurs molécules associées à travers l'organisme.