Revenir à l'accueil

cell-reports-mayeux.jpg 

L'équipe de Patrick Mayeux et la plateforme de protéomique de l'Université Paris Descartes (3P5) viennent de publier dans la revue Cell Reports du 2 aout 2016 la première analyse détaillée des modifications du protéome des cellules érythroïdes humaines lors de leur différenciation.


L’équipe de Yannick Allanore vient de montrer dans une étude publiée dans «Proceedings of the National Academy of Sciences » que l’inhibition d’OX40L, impliqué dans la co-stimulation des lymphocytes T vers une voie Th2, permet de prévenir la fibrose dermique, la fibrose pulmonaire et l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) dans différents modèles murins complémentaires de sclérodermie systémique (ScS) et que OX40L pourrait être utilisé comme biomarqueur prédictif d’une aggravation de la fibrose pulmonaire.

L’équipe de Catherine Lavazec de l’Institut Cochin (Inserm U1016/CNRS UMR8104/Université Paris Descartes) vient d’identifier un mécanisme permettant au Viagra d’augmenter la rigidité des globules rouges parasités par l’agent du paludisme, Plasmodium falciparum.

En plus de leur rôle évident dans le maintien de l’intégrité du génome, les protéines de réparation de l’ADN participent à des processus cellulaires variés, y-compris la réponse immune. HLTF