Revenir à l'accueil

PrixAméliorer les traitements anticancéreux en bloquant l’Hexokinase 2 

 

L'Hexokinase 2 joue un rôle essentiel dans le développement tumoral en favorisant la prolifération des cellules cancéreuses, la formation de métastase et leurs résistances à certains traitements chimio-thérapeutiques. Cibler cette enzyme constituerait donc une approche thérapeutique innovante. 

Au sein de l’équipe, les Dr Benoit Miotto et Anne Letessier, ainsi qu’une étudiante en thèse Manon Watzky, étudient la fonction cellulaire de l’enzyme pour en identifier le talon d’Achille. Le soutien du GEFLUC permettra la poursuite de ces recherches.

 

Une cérémonie a eu lieu au siège du Medef (à Paris) le 2 octobre dernier pour la remise des subventions aux 17 équipes franciliennes lauréates. L’équipe « Epigénétique, Réplication de l’ADN et Cancer » lauréate dans la catégorie « Métabolisme et Cancer » y reçue la subvention des mains du président du GEFLUC Paris Ile-de-France, Mr Jean-Jacques Doucet.

 

Le GEFLUC : les Entreprises contre le Cancer participent depuis 1964 au financement de la recherche en cancérologie en récompensant chaque année des équipes de recherche engagées dans ce domaine. Il s’agit d’une fédération d’utilité publique, composée d’associations régionales engagées dans la lutte contre le cancer auprès des chercheurs et des employés au sein des entreprises françaises.