Revenir à l'accueil

L’équipe du Dr Florence Niedergang, de l’Institut Cochin, en collaboration avec le Dr Serge Benichou, a montré que la protéine Vpr du Virus de l’Immunodéficience Humaine de type 1 (VIH-1) interagit avec des protéines associées aux microtubules et perturbe leur fonctionnement dans les macrophages infectés par le virus.

Niedergang F - Macrophage infecté par le VIH-

 

Ceci a pour effet d’altérer le mouvement et donc la maturation des phagosomes, les organites responsables de la dégradation et l’élimination de matériel ingéré par ces cellules immunitaires spécialisées. De ce fait, la biogénèse des phagolysosomes, forme mature et dégradative des phagosomes, et donc la clairance bactérienne, sont perturbées.

Pour ce travail, le système de microscopie des cellules vivantes installé dans le laboratoire de confinement de niveau 3 a été déterminant.

Ces travaux, publiés dans The Journal of Cell Biology le 26 octobre 2015, ont une portée d’intérêt général dans la mesure où ils mettent en évidence de nouveaux effecteurs cellulaires détournés par le VIH-1 et en particulier par la protéine Vpr : les protéines EB1, p150Glued et la Chaîne Lourde de Dynéine (DHC), cruciales pour l’activité des moteurs transportant les cargos le long des microtubules. Ainsi, l’impact sur les phagosomes décrit ici pourrait avoir des effets plus larges dans les cellules cibles du VIH. Par ailleurs, ces travaux contribuent à définir comment le VIH diminue les fonctions majeures d’activation et de clairance des macrophages, ce qui participe au développement de bactéries opportunistes et donc à la pathogénèse virale.

The HIV-1 protein Vpr impairs phagosome maturation by controlling microtubule-dependent trafficking
Audrey Dumas, Gabrielle Lê‑Bury, Florence Marie‑Anaïs, Floriane Herit, Julie Mazzolini, Thomas Guilbert,  Pierre Bourdoncle,  David G. Russell,  Serge Benichou,  Ahmed Zahraoui,  and Florence Niedergang
Journal of Cell Biology, 26 octobre 2015 , doi/10.1083/jcb.201503124

Ce travail a été financé par l’ANRS, Sidaction, l’ANR et la FRM (“Equipe FRM”).

Contact chercheur :
Dr Florence Niedergang
Team « Biology of Phagocytes »
Institut Cochin
(Inserm U1016-CNRS UMR8104- Université Paris Descartes)
22, rue Méchain, 75014 Paris, France
Tel.33(0)1 40 51 64 21– Fax 33(0)1 40 51 64 30